Actualité

Élections fédérales - Le PLRF présente huit candidats

Élections fédérales - Le PLRF présente huit candidats

Le PLRF veut conquérir un siège au Conseil des États cet automne. Il pourra défendre au mieux ses idées et son programme, grâce à une candidate jeune et disposant déjà d’une riche expérience politique : Johanna Gapany. Il présentera en outre une liste complète au Conseil national, composée de personnalités de tout le canton. Ces candidatures seront soumises à l’assemblée des délégués du PLRF, qui se réunira le 13 février prochain.

Élections fédérales - Le PLRF présente huit candidats

Johanna Gapany sera la candidate du PLRF au Conseil des États cet automne, sous réserve d’approbation par l’assemblée des délégués du parti, le 13 février prochain. Elle a en effet le soutien unanime du comité directeur, ainsi que de plusieurs personnalités fribourgeoises, dont notre conseiller national Jacques Bourgeois. Notre candidate pourra ainsi mettre les thèmes du PLRF au cœur de la campagne de cet automne et offrir une alternative aux électrices et électeurs fribourgeois, face au tandem Levrat-Vonlanthen.

À 30 ans, Johanna Gapany incarne la jeunesse et saura répondre aux préoccupations de toute la population fribourgeoise en menant aujourd'hui les réformes dont la Suisse prospère de demain a besoin. Elle possède déjà une riche expérience politique. Elle a en effet présidé les jeunes libéraux-radicaux fribourgeois, a été candidate au Conseil national sur la première liste « jeunes » du PLRF en 2011 et a pris part à des campagnes de votation au niveau fédéral. Elle a également été vice-présidente des jeunes libéraux radicaux suisses, conseillère générale à Bulle (présidente en 2015) et cheffe de campagne du PLRF pour les élections fédérales 2015. Elle a, depuis, été élue conseillère communale à Bulle, où elle est en charge du sport et des espaces publics, ainsi que députée au Grand Conseil fribourgeois. Côté professionnel, elle est économiste d’entreprise HES et travaille comme cheffe de projets pour l’Hôpital Daler. Au travers de ses mandats politiques, elle est membre de plusieurs conseils d’administration et comités.

Avec la candidature de Johanna Gapany, le PLRF souhaite challenger les deux élus sortants et libérer le peuple fribourgeois d'un choix qu'on voudrait leur imposer. Il veut également assurer la visibilité des thématiques qui lui tiennent à cœur, dans une campagne qui sera sans aucun doute intense : la liberté, la cohésion et l'innovation. Grâce à son dynamisme, ses compétences et à sa jeunesse, Johanna Gapany saura défendre Fribourg à Berne, au cœur des débats.

En outre, le comité directeur du PLRF a validé une liste de sept candidats à la candidature, deux femmes et cinq hommes, représentant toutes les régions du canton, les sensibilités linguistiques et ayant des parcours professionnels variés. Ces candidatures seront présentées à l’assemblée des délégués du 13 février prochain. Une conférence de presse précèdera cette assemblée, afin de présenter chaque candidat :

Jacques Bourgeois, conseiller national, ingénieur agronome, Sarine campagne
Raphaël Casazza, conseiller général, ingénieur EPF en environnement, Fribourg-Ville
Romain Collaud, député, expert diplôme en finance et investissement, Glâne
Nadine Gobet, députée, juriste, Gruyère
Isabelle Portmann, conseillère communale, enseignante, Singine
Alexandre Vonlanthen, syndic, agent immobilier, Broye
Christoph Wieland, entrepreneur, Lac



Grâce à ces huit candidats, le PLRF entend maintenir la visibilité des thématiques qui lui sont chères durant cette campagne, consolider son siège au Conseil national et conquérir un siège au Conseil des Etats.

Partagez maintenant :

Autres articles

18 juin 2019

Un combat gagnant : l'égalité des chances

Le Temps : La gauche rebondit sur la grève des femmes pour entériner ses propositions politiques. Qu’en pense la droite et comment compte-t-elle occuper le terrain? Deux candidates aux élections fédérales, la PDC genevoise Sophie Buchs et la libérale-radicale fribourgeoise Johanna Gapany, réagissent.

En savoir plus
12 juin 2019

Motion "Fribourg by night"

Le canton de Fribourg veut étendre les heures d'ouverture des établissements publics pour mieux répondre aux attentes des clients. Il devrait y avoir des discothèques ouvertes jusqu'à 6h et des restaurants ouverts sans aucune restriction. La révision trouve son origine dans une motion acceptée partiellement en septembre dernier par le Grand Conseil et déposée par les députés PLR Johanna Gapany et Romain Collaud. Leur texte de base, qui demandait une vaste libéralisation des patentes, s'intitulait "Modification complète de la loi sur les établissements publics: Fribourg aussi by night".

En savoir plus
14 févr. 2019

Le Temps - Johanna Gapany, enfant chérie du PLR fribourgeois

A 30 ans, la députée bulloise sera désignée ce mercredi candidate au Conseil des Etats. Si ses chances sont minimes, la campagne des fédérales devrait permettre d’imposer celle qui est considérée comme le plus grand espoir de son parti.

En savoir plus